Pokémon 11 : Giratina et le Gardien du Ciel - Pokémon Espace

Inscription
h

Pokémon XI: Giratina et le Gardien du Ciel

Pokémon Espace » Section Cinéma » Pokémon XI: Giratina et le Gardien du Ciel

Informations

Critique

Giratina et le Gardien du Ciel" est le deuxième épisode de la trilogie "Diamond and Pearl" formé par Pokémon 10, 11 et 12. Nous pouvons y découvrir les nouvelles formes de Shaymin et de Giratina, formes que l'on peut retrouver dans Pokémon Platine. Sont aussi présents comme légendaires, Dialga et Regigigas.

La bataille de Dialga et Palkia à Alamos (événement vu dans Pokémon 10), a créé des zones de pollution dans le monde inversé, là où vit Giratina. Ce dernier, furieux, capture et emmène Dialga dans son repaire afin de de se venger et sans le vouloir Shaymin. Suite à une brèche entre les 2 mondes, Sacha et Aurore sont projetés dans le fameux monde où les lois de l'apesanteur n'existent plus. Ils font la connaissance de Newton, un passionné du monde inversé qui les fera retourner dans le monde normal. Mais la situation est bien plus compliquée, en effet, Zero, un chasseur de Pokémon cherche à contrôler le pouvoir de Giratina et capturer Shaymin. Mais Zero est prêt à tout pour arriver à ses fins; même à mettre en péril l'équilibre des deux mondes...

Si ce film brille par sa qualité graphique avec des Pokémon légendaires animés à la perfection, le scénario n'est pas exceptionnel. Il reprend les grandes lignes de Pokémon 2: un grand chasseur Pokémon qui cherche à capturer ou maîtriser le pouvoir de Pokémon légendaires. Pour continuer sur la même lancée, Shaymin, sous sa forme terrestre, fait incroyablement penser à Jirachi (voir Pokémon 6): petit, peureux et pleurnichard. Bref, du déjà vu. Le gros point fort de ce film est donc l'aspect graphique qui rend le film impressionnant tant les différentes prises de vues des différentes paysages sont bien faites et les couleurs splendides. On arrive à percevoir la colère et le pouvoir de Giratina. On notera l'absence de Palkia, pourtant présent dans Pokémon 10 mais l'apparition de Regigigas qui fait apparaît pendant quelques minutes à la fin du film. Mais son apparition tient plus à celle du guest qui n'a rien à faire là. À croire que les réalisateurs ont voulu inclure un légendaire de plus pour en mettre plein la vue. Même si il en impose, son rôle est assez limité voire inutile.

En ce qui concerne les musiques, rien de bien spécial. Elles sont comme toujours magnifiques mais aucune ne se démarque du lot. Pour une fois, Pierre et la Team Rocket sont là pour "décorer", le film du fait de la trilogie, se veut plus sérieux que les précédents et l'humour perd par conséquent sa place; ce qui faisait le charme des films antérieurs. Il n'en reste pas poignant. Après les musiques, place aux voix. Les habitués de la série auront reconnu que celle de Shaymin, sous sa forme céleste, est celle de Max, le frère de Flora. Voix qui est très vite agaçante.

On remarque que nombreux aspects du film sont présents dans Pokémon Platine. Cela est probablement dû au fait que le film a servi à promouvoir la sortie du jeu quelques mois plus tard au Japon. On retrouve donc Giratina dans sa nouvelle forme au fin fond du Monde Inversé renommé "Monde Distorsion" et la forme céleste de Shaymin. Pour conclure, il s'agit d'un film dont on se souviendra pour ses prises de vues exceptionnelles avec des musiques toujours aussi immersives et un scénario qui peine à se renouveler.